IMG_3470

Nous sommes partis du lycée en bus ce matin à 10h30. Quand nous sommes arrivés à l'aéroport à 11h, nous avons enregistré nos bagages puis mangé en 15 minutes! C'était très serré au niveau du temps, alors certains se sont arrêtés au milieu du dessert ! 

Une fois le repas terminé en vitesse, nous avons eu quelques petits problèmes lors du contrôle des bagages à main, certains avaient oublié de retirer leurs ciseaux de leur trousse et de jeter leur boîte de salade en métal ! Dommage !!!

Nous avons ensuite couru vers les douanes pour pouvoir enfin embarquer à 12h50, après avoir présenté notre carte d'identité 46 fois bien sûr !

Notre voyage en avion s'est bien passé et a duré 2h. Une fois arrivés nous avons rencontré Matilda, Kathrin et Anna et nous avons pris le train jusqu'à la gare centrale (Hauptbahnhof), puis un autre, ça a duré 1h30.

Enfin, quand nous sommes arrivés à Buxtehude, certains parents de nos correspondants nous attendaient et nous ont conduits jusqu'à la maison de Mr. SAMLAND pour les rencontrer.

 Naïs

 

IMG_3473

IMG_3488

IMG_3505

Nous sommes sortis du RER, il faisait très chaud...Des parents sont venus nous chercher pour nous amener chez le professeur Monsieur Samland. Puis ce fut le moment de la rencontre avec nos correspondants...c'était génial! Ils nous ont offert un verre de jus de l'amitié...hummmm après une soif extrême ! Nous avons parlé tous ensemble, puis nous avons fait un jeu pour que les Allemands parlent français et inversement ! Un bon jeu pour apprendre de nouveaux mots. 

Nous avons eu 1h pour retenir tous les prénoms, assez complexe aha! 

Puis les parents de nos correspondants sont venus nous chercher. Un accueil très chaleureux! Nous allons passer une très bonne semaine, et allons beaucoup progresser. 

 

IMG_3507

IMG_3508

IMG_3513

IMG_3523

IMG_3518

Nach der Zugfahrt war es sehr warm draußen. Die Eltern von unseren deutschen Austauschpartnern  haben uns zu dem Haus von Herrn Samland gefahren. Wir wurden mit einem Glas Saft in Empfang genommen. Darauf haben wir mit unseren deutschen Partnern gesprochen. 

 

Guéhane und Christina